Archives mensuelles : mars 2014

Petit coup de froid ..

Un petit coup de froid vendredi matin a amené les exploitations situées dans les zones les plus sensibles à avoir recours à l’allumage des « bougies » pour protéger les fruitiers lors de leur étape la plus délicate. En effet juste après la floraison les petits fruits à peine formés sont très sensibles au gel. Les valeurs sont très pointues et si la résistance de la pêche et de la cerise est de -1°C, l’abricot est en danger à partir de -0,5°C. La technique utilisée consiste à allumer des petites chaufferettes réparties dans tout le verger (où elles sont laissées à demeure).

gelee (3)
Tenir jusqu’à ce que le soleil se lève
gelee (2)
Précision au dixième de degré
gelee (1)
Une chaufferette

 

(article rapatrié depuis mon autre blog)
Publicités