Chantant tout l’été

Voici un des symboles de l’été dans le sud, je n’ai pas mis la bande son, tout le monde la connait. Voici une cigale fraichement sortie de son état de larve et qui au bout de quelques heures a pris la teinte définitive des cigales adultes. A peine quelques heures pour devenir foncée, sans même prendre de coup de soleil, de quoi dégouter plus d’un juillettiste ou d’un aoutien prêt à risquer le mélanome pour rentrer de congés avec le teint hâlé ! … à suivre
(article rapatrié depuis mon autre blog)
cigale (1)Et hop !
cigale (2)Un petit complément d’information par rapport aux points rouges que l’on distingue sur la tête de notre musicienne. Ces 3 points sont des yeux simples, appelés ocelles, il ne servent apparemment pas trop à la vision (beaucoup moins performants que les gros yeux à facettes) mais plutôt à distinguer les variations de luminosité. C’est l’organe qui permettrait par exemple aux abeilles de s’orienter par rapport au soleil.

 

 

 

 

3 commentaires sur « Chantant tout l’été »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s