Garde-manger (2) – Le remplir

Suite de « Garde-manger« . Ce n’est pas tout ça, mais après avoir construit le « cocon », encore faut il le remplir. Encore beaucoup de voyages, cette fois ci non pas pour transporter le mortier mais pour amener les araignées capturées et paralysées. Une fois arrivé, c’est la tête la première ou en marche arrière que la dépose se fait. Quand l’urne sera pleine et que l’œuf sera déposé, il n’y aura plus qu’à fermer le tout avec un petit couvercle en terre.
Sceliphron 3
Arrivée avec une proie fraichement capturée

Sceliphron 6
Ne reste plus qu’à la stocker.
Sceliphron 4
Option entrée en marche arrière pour aller ranger l’araignée dans l’urne.. à moins que ce ne soit également pour la ponte.
 Une fois rempli, on ferme !
Sceliphron 5
C’est avec une boulette de terre humide travaillée avec ses mandibules que notre guêpe va refermer la « nurserie ».
Sceliphron 7
On distingue la maçonnerie fraichement faite. Il lui a fallu 2 boulettes de terre (transportée aussi dans les mandibules) pour refermer les 2/3 de l’orifice. Je vous laisse calculer le nombre de trajets nécessaires jusqu’à la flaque la plus proche pour bâtir l’intégralité du HLM.

9 commentaires sur « Garde-manger (2) – Le remplir »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s