Vraie photo, HDR, filtres, effets et autres techniques ..

Quelques petites réflexions sur ce qu’est une vraie photo et jusqu’où peut on aller avant de dénaturer son « oeuvre » initiale … J’ouvre ce petit article en écho à un autre article récemment lancé sur le sujet, intitulé pourtant  « .. le débat est ouvert » mais pour lequel mes commentaires sont restés dans les oubliettes 🙂

Je tiens d’abord à préciser que je suis loin d’être fan des effets clé en main des « instagram » ou autres « photofiltre ». Quant au HDR tant décrié, il faut rappeler qu’à la base le but n’était pas de faire des effets dramatiques et exagérés, mais d’augmenter la plage dynamique limitée des capteurs numériques afin de restituer des détails dans les ombres et dans les zones claires. D’ici quelques années ne doutons pas que les appareils seront capables d’enregistrer des scènes très contrastées en conservant les détails dans les ombres comme en pleine lumière .. Cette technique du HDR demande à être appliquée de façon très fine pour garder le caractère naturel à la photo, sous peine, dès qu’un curseur est un peu trop poussé, de voir apparaitre dans les textures ce qu’on pourrait appeler « l’effet HDR ». Effet dont il faut reconnaitre que certains usent et abusent à tort et à travers, quel que soit le sujet.. mais bon chacun est libre de faire comme il l’entend avec ses photos. Photos qui d’ailleurs sont la propriété de leur auteur et qui peut de ce fait les traiter voire les maltraiter comme bon lui semble. Ensuite on aime ou on aime pas, et si on est agacé par ces solutions de facilité on tourne les talons et on passe son chemin.

Du temps de l’argentique les logiciels étaient remplacés par le labo et la chimie. Et dès les premiers photographes, certains ont arpentés d’autres chemins, fait l’inverse de ce qui était préconisé pour tirer une « vraie » photo, tel Man Ray avec ses solarisations. Là déjà l’effet était extrème, autant que le HDR, ses portraits ne représentaient plus de vraies personnes, on ne peut donc plus parler de « vraie » photo telle que définie dans l’autre article. Et pourtant est ce que Man Ray n’était pas un vrai photographe ?! (attention qu’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit, je ne prétends pas, et loin de là que tous les instagrameurs ou HDRistes sont des génies ou des créateurs 🙂 ). Bref la brêche était ouverte dès le début et doit on crier au blasphème ?

Est ce que les « vrais » photographes nous livrent une image brute, pas retouchée ?.. avez vous regardé et analysé une photo en Noir et Blanc d’un grand photographe ? Bien sur que ce qui fait une bonne photo à la base c’est une bonne lumière, l’instant, la composition, là dessus je pense que tout le monde s’accorde. Mais ensuite il y a ce qu’on en fait, en particulier en Noir et Blanc, car là par définition nous ne sommes déjà plus dans la « vraie » photo, car il manque les « vraies » couleurs qui sont remplacées par une palette monochrome certes très riche mais qui peut complètement changer l’interprétation d’une même scène suivant comment on la manie. Et ce n’est pas pour rien que les grands du N&B travaillaient avec des tireurs qu’ils connaissaient, comme un écrivain confie la traduction de son livre à tel ou tel traducteur, car après la prise de vue il y aura l’interprétation du tirage. Et un traitement n’est pas juste une conversion ou désaturation, comme on voit trop souvent, et qui donne des résultats fades, mous et sans âme !

Alors si on veut faire des « vraies » photos, quelle est la limite qu’on doit se fixer. Par défaut ça devrait être la photo brute de capteur, pas recadrée. Mais on arrive à un autre problème épineux : suivant la marque de notre boitier et capteur, voire même modèle, la photo qu’on sortira sera différente tant pour la balance des blancs que la tonalité, le contraste, la définition .. alors doit-on subir le dictat de l’électronique ou prendre la main afin d’affiner la matière de base que notre super appareil nous fournit (comme le négatif argentique) ??  Quant à ceux qui travaillent en raw (le fichier brut de capteur)  -qui est par définition le « vrai » équivalent du négatif car il n’a pas subi l’influence des paramètres de rendu du boitier, contrairement aux fichiers jpeg sortis de boitier- et bien ils sont condamnés à traiter leurs photos car le raw est par défaut très mou et dépourvu de contraste, et seule la magie du dérawtiseur peut donner vie à des images sublimes.

J’arrête ici cet article, peut être y aura t il une suite, peut être est ce que ce sera l’occasion de proposer des articles avec des versions avant-pendant-après de certaines photos .. en tout cas le débat est ici aussi ouvert, et je ne compte pas mettre vos remarques au cachot, même si elles divergent de mon point de vue, du moins tant qu’elles restent dans la courtoisie 🙂

 

 

Publicités

8 commentaires sur « Vraie photo, HDR, filtres, effets et autres techniques .. »

  1. Et bien quel article !!!!! 😉

    En fait je n’ai presque rien à ajouter tellement ce que tu dis est identique à ma pensée sur ce sujet.

    Je vais tout de même ajouter ;-), que chacun doit perdre du plaisir on est loin pour la plupart d’entre nous d’être des pros et que la photo est un loisir (voire une petite rémunération d’appoint) mais la base pour tous est de prendre du plaisir, de capter une chose que l’on trouve belle et pourquoi pas y ajouter une touche créative. Ja fais des photos traités HDR par plugin et j’assume complètement le fait d’utiliser les filtres pré-proposés et si j’en ressens le besoin je peaufine les réglages pour que cela colle à l’idée que je voulais pour ma photo mais cela n’est pas systématique. La plupart de mes photos (99%) sont retouchées et alors!! gommer quelques détails, rehausser les contrastes et les microcontrastes, ajuster la luminosité et l’exposition, quel est le mal à part réaliser un cliché qui me plaît et qui je l’espère plaira aussi.
    Car soyons honnêtes, si on fait un blog c’est pour que nos photos ai une visibilité même si le plaisir de prendre le cliché et de l’améliorer reste pour moi mon premier plaisir. L’égo humain est universel 😉

    Je suis entièrement d’accord avec toi que le N&B est une retouche en soit car on est doté d’une vision en couleur et que de toute façon même en couleur on aura jamais le même rendu que ce que l’on voit car la plage dynamique de nos capteurs n’est pas la même que nos yeux. Donc le matériel, la technique utilisée de prise de vue, tout cela génère des biais qui font que la photo ne peut pas être parfaite (comme on l’a voudrait) à la prise de vue simple. Et puis je suis persuadée que chacun de nous ne voyons pas exactement la même chose du fait de la structure cellulaire de notre oeil (et là je sais vraiment de quoi je parle, c’est mon métier) et que du coup la prise de vue pour garder fidèlement ce que l’on observe est déjà une interprétation par rapport à notre constitution biologique. Le N&B est une référence historiquement mais parce que à la création des appareils photos il n’avaient pas le choix, nous oui !! et le développement des photos étaient comme tu l’as parfaitement décrit une forme de retouche. Le choix des pellicules argentiques équivaut à une retouche car ne pouvant le faire en amont, nous le faisons en post traitement.

    L’essentiel à retenir pour moi et que il faut de tout pour faire un monde, personne dans la vie ne choisit sa couleur, l’important est d’écouter son coeur 😉 😀 (oui j’ai été bercée par Arnold et Willy ;-)))

    Bises et belle soirée Christophe 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Sophie , j’imagine que tu voulais écrire « prendre du plaisir » et non pas « perdre du plaisir » .. 🙂
      Il y a un joyeux mélange qui se fait entre traitement de base, imposé pour sortir une photo propre, bien que « vraie » et les traitements qui modifient la photo, y compris d’ailleurs le passage en N&B qui est lui aussi délicat et complexe pour un bon résultat.
      Chacun est libre d’utiliser tous les outils dont il dispose, et chacun est libre d’aimer ou pas..
      Le HDR est une technique de traitement à part entière, qui demande une dose de « prudence » pour arriver à une certaine subtilité dans le rendu (lorsqu’il est utilisé à des fins créatives) car il est très facile (et lassant pour le lecteur) de forcer le trait.. en l’occurrence je trouve que tu t’en es plutôt bien tirée dans ta galerie écurie par exemple 🙂
      Quant à quelqu’un qui va proposer une galerie avec la panoplie d’effets type instagram, avec des tons sépias, etc et bien ça amusera le monde un moment et puis les gens se lasseront et iront voir ailleurs.. si le photographe ne s’en lasse pas en premier d’ailleurs 😉 ..

      J'aime

      1. Et ben oui bien sur prendre!!! Encore mon ordi qui a fait des siennes et pourtant depuis ta remarque d il y a quelques mois je fais plus attention 😉 bon l’essentiel c’est que tu m ai comprise.
        Je remarque que je suis en mode nostalgique entre Arnold et Willy et Robin des bois;-)
        Merci pour les écuries !!!!
        Oui la liberté, nombreux sont ceux qui se sont battus pour qu’on l’ai alors tâchons de la garder et de l’utiliser au mieux!:-)
        Je voulais ajouter aussi, que combien sont ceux qui passent leur photo en N&B sous prétexte que leur cliché est cramé et que cela se verra moins en monochrome mais le N&B se pense à la prise de vue pour les puristes (je ne prêtant pas le faire je débute dans ce domaine comme tu le sais bien;-)) et ça pour moi c’est une faute de goût !! Et une utilisation de la retouche pour masquer des défauts de prise de vue n’est pas la bonne méthode comme tu dis un mauvais cliché reste in mauvais cliché même retouché et voire parfois est pire encore.
        Je ne connais pas Instagram (je sais ce que c’est mais ne l’ai jamais utiliser) alors je ne parlerai pas de ce que je ne connais pas.
        Re bises;-) bonne nuit

        Aimé par 1 personne

  2. Je rejoins tout à fait ton résonnement et tes points de vue, j’avais il y a quelques semaines, déjà édité un article sur le fait que de traiter ses images n’était pas tricher : http://latribudanaximandre.com/2014/08/13/mettre-les-voiles/ et je soulignais bien que des fichiers RAW devaient inévitablement être post-traités 😉 et comme me disait si bien Filimages dans son commentaire : « la photo est un art, et l’artiste est libre de travailler son oeuvre ».

    J'aime

    1. Même sans parler d’art, c’est un moyen d’expression qui peut prendre de multiples facettes. Mais je voulais surtout pointer du doigt la définition de la limite qu’on se fixe .. Pour certains il est hors de question de recadrer une photo (et en argentique le must était alors de tirer la photo avec la bordure du négatif). Il faut faire la part des choses entre le post traitement imposé pour sortir la photo « normale » et les effets qui peuvent ensuite être ajoutés.
      Je ne suis pas fan des traitements tout prêts et dont on peut affubler toutes ses photos, mais il ne faut pas mettre dans un même panier toutes les techniques qui sont à la portée du photographe numérique. Il est malheureusement très facile d’avoir la main lourde sur un effet ou un renforcement, qui au lieu de renforcer la photo la transforme en caricature 🙂
      Il faut toujours garder en tête qu’une photo loupée est une photo loupée, et c’est une dérive qu’on voit trop souvent qui consiste à tenter un repêchage grâce à un effet de la mort qui tue .. et là c’est le drame 😉 .

      J'aime

  3. J’avais gardé cet article de côté car ça m’intéressais de lire ton point de vue et que je n’avais pas eu le temps au moment où tu l’avais publié.
    Je pense savoir quel article t’avais inspiré celui-la, car mon point de vue est assez similaire au tien et mes commentaires sur l’autre blog avait vite disparu pour un « débat ouvert » hihihi
    En tout cas, ça fait plaisir à lire 🙂

    J'aime

    1. Quant au mien, que j’avais déposé avant le tien, il est tout bonnement resté en attente d’approbation. Alors qu’il n’était pas du tout polémique ni critique. Je crois d’ailleurs que du coup je suis retourné le copier et qu’il est en stand by dans un brouillon seconde partie de cet article. Mais je n’y disais que ce que je redis là, donc rien de méchant ou agressif, juste un point de vue. C’est ce qui m’avais vraiment agacé, cet article qui se voulait être un débat ouvert mais qui ne devait refléter que le point de vue de l’auteu(se) ! J’avais lu ton commentaire et ceux qui ont suivi et qui n’abondaient pas dans son sens, et qui essayaient de développer un peu plus que le concept de la vraie photo, puis l’article à tout bonnement disparu. . Ça fait plaisir que tu sois passée par là et que tu aies réveillé cet article 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s