Archives du mot-clé Focus-stacking

Garde-manger (8) – Qui est qui ?

Voici des cellules ouvertes sur le groupe de nids qui était détaché. On peut y voir un nid vide, un nid avec une chrysalide de guêpe fouisseuse qui va atteindre sa forme adulte et un troisième avec un ensemble de plusieurs chrysalides qui ont parasité l’hôte d’origine, la guêpe. Je suppose qu’il s’agit d’ichneumons qui ont réussi à investir les lieux (cf l’article précédent garde-manger (4) – le piratage ), mais je n’en ai pas la confirmation car je n’ai pas trouvé d’illustrations sur ce sujet. Sinon il s’agit d’un autre parasite qui opèrerait également aux dépends de ces guêpes fouisseuses. Leur taille est en tout cas beaucoup plus modeste et un seul nid permet de produire plusieurs spécimens.

Sceliphron chrysa (4)Sceliphron chrysa (3)

 

 

 

 

Publicités

Garde-manger (6) – Les yeux plus gros que le ventre ?

Voici le contenu du nid, larve comprise .. c’est impressionnant d’imaginer qu’elle doit ingurgiter toutes ces araignées avant de devenir adulte !

Sceliphron 12

 

 

 

Garde-manger (3) – Le contenu

Après « Garde-manger » et « Garde-manger 2« , ceci est la suite de ces articles consacrés à la guêpe maçonne. Voici le contenu d’un ancien nid, dans lequel l’œuf n’a pas éclos ou bien la larve est morte très tôt. Ces araignées (il y en avait 18) sont un peu comme des momies exhumées de leur sarcophage. Pour la première photo j’ai eu recours à la technique du focus-stacking. Cela consiste à prendre une série de photos en changeant la zone de mise au point pour les assembler ensuite et obtenir une profondeur de champ impossible à avoir avec une seule photo en macro… à suivre
Sceliphron 8
Le panier de la ménagère, 18 araignées séchées dans un nid de guêpe maçonne (pélopée) où la larve est morte. Photo issue de l’assemblage de 18 vues (focus-stacking)
Sceliphron 9
Une des 18 momies

Lire la suite